MetaNature

Elle favorise les relations sociales, la sociabilité et l’aide à autrui

Le fait d’être au contact d’arbres et de plantes favorise le lien social. Comment est-ce possible ? En se référant à ses travaux et à ceux publiés au niveau international, Nicolas Guéguen explique que l’on mobiliserait plus d’attention pour ce qui nous entoure et donc, nous serions plus sensibles également aux individus présents dans cet environnement.

D’autre part, la nature procure du bien-être et des affects positifs. Or, les travaux de recherche montrent que l’altruisme et les relations sociales sont fortement dépendants de ces variables. Trois études sont, à cet égard, très pertinentes :

L’aide à autrui

Dans une expérience (N.Guéguen et S.Meineri), 1la simulation suivante est réalisée à l’entrée d’un parc de centre ville. On demande à un « faux piéton » de passer devant une personne en faisant exprès de laisser tomber de sa poche un gant, sans s’en apercevoir. Les résultats montrent qu’à l’entrée du parc, 72 % des personnes ont signalé la perte du gant au piéton, contre 91 % à la sortie.

L’altruisme

Autre exemple : Weinstein, Przybylski et Ryan 2(2009)ont montré que des sujets exposés à des paysages de nature (vues de bord de lac avec des arbres) manifestaient plus d’aspirations centrées sur autrui (réussite des relations sociales, vie communautaire, sentiment de générosité) que ceux exposés à des paysages urbains (vue d’un périphérique) tournés vers des aspirations plus personnelles (besoin d’être admiré, de réussite financière…).

Le lien social

Coley, Kuo et Sullivan 3(1997) ont montré que la présence d’arbres dans des espaces publics favorise le rassemblement de personnes jeunes et plus âgées. La formation de groupes humains étant favorisée par les arbres, leur nombre et leur localisation.


1. « Immersion in nature and helping behavior : results from field experiments »
2. « Can nature makes us more caring? Effects of immersion in nature on intrinsic aspirations and generosity”, Personality and Social Psychology Bulletin, 35.
3. “Where does community grow ? The social context created by nature in urban public housing”. Environment and Behavior, juillet 1997, vol. 29, n° 4

< Retour aux fondements