• +33 (0) 6 76 04 75 17

Cette forêt qui vous veut du bien

La sylvothérapie, ou cure sylvatique, est étymologiquement le fait de soigner grâce aux effets
induits par la forêt sur l’humain. L’utilisation des plantes, par extension du milieu forestier, en
thérapeutique remonte à la nuit des temps dans nos cultures occidentales comme dans celles
d’ethnies ou de pays plus éloignés. Répandus dans les cultures asiatiques (Inde, Chine, Japon), au
sein des tribus indiennes d’Amérique, les « bains de forêt » ont récemment fait l’objet d’études
scientifiques approfondies. Les conclusions de ces recherches d’abord conduites au Japon ont plus
récemment été confirmés aux Etats-Unis et même en Europe. La longévité est accrue en moyenne de
16% chez les personnes vivant à proximité d’une forêt. Les vertus thérapeutiques de la forêt, bien
qu’intuitivement ressenties depuis des siècles, ont donc été prouvées. Elles sont désormais
reconnues et inclues dans des protocoles de soins.

En France, les lieux de cure tel le sanatorium pour les affections respiratoires, à la fin du XIXème et
au début du XXème siècle, se situaient souvent à proximité de forêts tempérées. La pratique du
« Shirin-Yoku » jouit depuis plusieurs années maintenant d’un statut officiel : cette thérapeutique est
devenue la pierre angulaire du système de médecine préventive japonais depuis une vingtaine
d’années. En Allemagne et en Autriche, des formations certifiantes de « sylvothérapeute », des labels
de « forêts thérapeutiques » et des établissements spécialisés se développent à destination de
toutes les tranches d’âge et pour prévenir et traiter les troubles psychiques ou psychologiques
comme les maladies chroniques et psychosomatiques.

Le besoin de connexion de l’homme à la nature, signe d’un déficit dans nos sociétés
modernes, lorsqu’il est reconnu et satisfait, fait des miracles. En nous immergeant dans la nature,
loin de nos milieux industrialo-urbains et de nos modes de vie sous agitateurs, nous profitons de
bienfaits insoupçonnés. La forêt exerce son pouvoir guérisseur à notre insu. Ce milieu, devenu
« extra-ordinaire », est une ressource naturelle donnée, encore gratuite, où il est possible de se
ressourcer sans distractions ni obligations car éloigné des perturbations.

Les signaux du réseau humain n’y sont plus perceptibles ni accessibles. Les antennes de notre
sensorialité peuvent s’y déployer pleinement. Les conditions sont réunies. Il est possible de prendre
soin de soi en se reconnectant à la nature, au Grand Tout, aux arbres, à tous ces êtres vivants et ces
éléments naturels, qui sont aussi en nous pour peu que nous nous reliions à « notre » nature.
Comme l’écrit Pierre Rabhi « L’homme est nature. ». L’homme est un être multisensoriel. Déjà
Georges Plaisance, Jean Loiseau, Roger Ulrich, Edward. O. Wilson, avaient pressenti que notre
connexion avec la nature est encodée dans notre inconscient collectif et présente dans notre ADN
modelée au fil des siècles. Notre évolution multimillénaire au cœur de la nature se révèle. La
« biophilie », le désir inconscient de la nature tel que nommé par Erich Fromm, nous anime en ce
qu’elle porte « l’amour de la vie ».

Nous entrons en résonance avec la nature lors de ces immersions en pleine nature, en particulier au
contact des arbres. Nous pouvons les enlacer, les embrasser, les étreindre et faire corps avec eux.
Nos sens et nos sensations sont stimulés : vue, odorat, audition, toucher, goût entrent dans le jeu.
Les échanges sous forme d’huiles essentielles ou autres composés volatiles tout comme l’empathie
des arbres nous influencent. Les effets guérisseurs de la forêt sont en action : jeux d’ombres et de
lumière, odeurs du bois et de la terre, feuilles mortes bousculées par nos pas, craquements de
brindilles, bruits furtifs inhabituels, chants d’oiseaux, écorces sensuelles et rugueuses, filets d’eau
jaillissante, air humide et purifié, images éphémères, herbes ou feuilles agitées par le vent, objets
esthétiques inanimés ou êtres vivants…corps et psyché interagissent.

Preuves à l’appui, une promenade lente de deux heures minimum en forêt agit sur le stress
chronique, la fatigue, l’anxiété, la dépression, la tension artérielle, le rythme cardiaque, les états de
confusion, l’agressivité, l’impulsivité, le diabète, le cancer, le burn-out, les troubles de l’attention, le
vieillissement, les émotions et sentiments négatifs (colère, peur, impuissance, ressentiment,
culpabilité, honte, mélancolie, etc…). Une exposition prolongée de plusieurs jours accentue d’ailleurs
l’action des vertus thérapeutiques et renforcent leurs effets bénéfiques sur la durée. La nature
comme le dit Clemens G. Arvay est « médecin et thérapeute ». C’est un cadre apaisé, idéal pour se
laisser soigner, exercer la thérapie, l’accompagnement de la personne sur son chemin de vie.

L’arbre, vertical comme nous, est présent depuis les débuts de l’humanité. Comme l’écrit le
professeur B. Fromaget « L’arbre en psychologie est un réservoir extraordinaire de métaphores
permettant de transférer du sens du domaine du végétal dans le domaine humain par substitution
analogique. » L’arbre peut devenir un espace de projection de l’intériorité grâce à l’analogie établie
spontanément par notre mental. S’il est effectivement utilisé comme support thérapeutique ou
moyen d’apprentissage, l’expression verbale ou non verbale de métaphores demandera à
l’accompagnateur une vigilance particulière. Les éléments naturels sont eux-aussi des « symboles »
puissants. Ils ont une grande valeur. A leur contact, notre expression est facilitée, plus spontanée.
Elle devient révélatrice de la nature profonde de notre être. L’emploi du langage métaphorique par le
« sujet locuteur » suppose une écoute active, qualitative d’ordre symbolique.

Cet espace d’aventures et son cocktail de bienfaits aident à nous détendre, à retrouver la
sérénité et la vivacité grâce au bien-être procuré. Cette symbiose totale facilite la bonne humeur, la
confiance en soi, la concentration, la créativité, la conscience de soi, la fascination, la relaxation tout
en nous stimulant. Les schèmes et processus psychocorporels, émotionnels, cognitifs,
comportementaux mais aussi sociaux peuvent ici faire l’objet de soins curatifs et préventifs
intégratifs en s’adossant aux vertus thérapeutiques et régénératrices de la nature.

Marcher, bouger, méditer, respirer, s’apaiser, créer, ressentir, se recentrer et se connecter à la Vie
autour de soi et en soi, se lier aux autres, communiquer, se relier à notre histoire de vie et à la nature
y sont simplement et plus facilement possibles.

Ces séjours sont aussi un moyen de prendre d’autant plus conscience des autres êtres vivants et des
autres formes de vie, fruits de la biodiversité, dont l’importance se révèle grâce aux liens ainsi
renoués. C’est une façon d’apprendre à prendre conscience des enjeux visant à protéger la nature en
de devenant sensible à l’impérative nécessité de militer pour la préservation des habitats et milieux
naturels, si « indispensables » à l’homme. Krishnamurti déclarait en 1975 « Si l’on perd le contact
avec la nature, on perd le contact avec l’humanité. » 

Ces bénéfices avérés questionnent bien sûr la valeur et la place encore réellement donnée à
la nature même « cultivée » dans notre société : forêts, parcs, jardins, espaces verts. Et, en même
temps, elle doit nous aussi interroger, aux vues des expériences documentées en dehors de France,
sur la capacité de nos institutions en charge de la Santé Publique et de l’Aménagement du Territoire
à maintenir et étendre les espaces « naturels » de ressourcement accessibles, à développer
établissements et les formations incluant des soins sylvatiques à destination des personnes
anxiodépressives, addictes, atteintes de cancers, violentes ou à la recherche d’un mieux-être.

L’arbre, être vivant et pensant, et la forêt impénétrable nous invitent à nous rencontrer :
Qu’attendons-nous donc pour aller à la rencontre respectueuse de la nature pour qu’, en pleine
autorité, ils nous enseignent, puissants et riches de leurs multiples langages ?

Echappez-vous ! Allez !

Même pas peur !!! Allez à l’« école forestière » !

Plantes & Santé, avril 2019

Anne-Lyse Joliot

Après un parcours professionnel en tant que DRH dans les secteurs des médias et du conseil, Anne-Lyse crée le cabinet ALJ ressources afin de proposer une palette complète accompagnement : coaching individuel et équipe, formation managériale, médiation intra-entreprise. La richesse de son expérience opérationnelle en entreprise associée à son parcours en développement personnel, lui offre une grande compréhension des situations (changement opérationnel ou organisationnel, évolution professionnelle, nouveau challenge, conflits, manque de ressources…). La richesse de ses accompagnements est utiliser les méthodes reconnues en coaching, formation et conduite du changements tout en y ajoutant des séquences et des ateliers avec la Nature et dans la Nature en utilisant la méthode MétaNATURE®️. Elle vous reçoit aux Marguerites des 4 Saisons, un havre de paix et de ressourcement au cœur de la nature Normande, pour vos séminaires en conduite du changement, cohésion équipe et formation managériale.

Article paru dans le Figaro

23 juin 2019

Article le Parisien

Contre le stress, un « bain de forêt » avec le festival de musique classique de Compiègne

Le Festival des forêts propose une nouveauté qui se prolongera tout au long de l’année : les marches musicales de ressourcement. Une alliance entre musique classique et sylvothérapie.

29 juin 2020

Article sur FranceInter.fr

La première étape du petit journal des Festivals nous emmène dans l’Oise, pour la 28e édition du Festival des Forêts qui se déroule jusqu’au 15 juillet dans les forêts de Laigue et de Compiègne, avec des concerts classiques, mais aussi tous les week-ends des balades sous forme de “Bain de forêt musical”.

23 novembre 2010

Article les Echos

Tout homme, dit le Candide de Voltaire, doit cultiver son jardin. Fasciné par la nature depuis sa jeunesse, l’auteur, ancien directeur commercial, aujourd’hui consultant associé chez Technologia, le démontre. Après avoir expérimenté les vertus de la nature auprès des détenus et dans les hôpitaux, Jean-Luc Chavanis a développé une méthode de coaching,

Pierre FELIX

Pierre est Psychologue du travail, Coach certifié,Praticien en mémoire cellulaire et intervenant IPRP. Il accompagne particuliers et entreprises dans leur processus d’évolution, de changement et de recherche de sens sur des problématiques diverses (dont Santé, Stress et souffrance au travail) en mission prévention/diagnostic (RPS), en mission de Formation,lors d’interventions en Cellules de crise (post suicides, conflits …) ou via une plateforme d’écoute téléphonique 24/24 7/7

C’est à un voyage à travers vous-même et votre relation aux autres qu’il vous convie dans ses accompagnements notamment en pleine nature, avec bienveillance et humilité, pour vous permettre de créer des liens porteurs de sens, vous aider à prendre votre pleine dimension personnelle et professionnelle et vous accompagner dans votre processus de changement Il est le créateur des ateliers « Les Cultivaleurs® », ateliers nature de contact avec la nature, la terre, l’humus qui ont pour vocation, en utilisant une démarche d’art-thérapie, d’amener à concrétiser dans la matière, l’engagement et les valeurs que l’on souhaite développer dans le monde (dans l’équipe, dans l’entreprise, dans le quartier, dans la vie…)

Les sites

Muriel BERTHE

Coach professionnelle certifiée RNCP2 (Groupe MHD-EFC) et technicienne PNL. J’ai créé Graine de Soi pour vous aider à libérer votre potentiel. Je vous accompagne dans l’atteinte de vos objectifs professionnels ou personnels, en prenant en compte le processus de développement de vos capacités émotionnelles. En alliant la PNL à la méthode Metanature, j’offre la possibilité à chacun d’explorer de nouvelles facettes de lui-même pour ainsi exploiter de nouvelles ressources au quotidien. Ma sincérité et authenticité en font un accompagnement personnalisé s’inscrivant dans une dynamique de changement écologique et respectueux.

Fort d’une expérience de 7 ans en tant que praticienne Shiatsu, j’ai accompagné des adultes et adolescents en thérapie psycho-corporelle et énergétique, formée notamment à la Médecine Traditionnelle Chinoise et aux huiles essentielles (Institut Français de Shiatsu).

Les sites

Agnès CORDONNIER

Ma démarche d’accompagnante s’inscrit dans la prévention santé pour guider vers un mieux-être en lien avec des techniques respectueuses de l’écologie humaine et de la protection de l’environnement en général. Ayant naturellement le goût de prendre soin des autres, de transmettre, de partager et fédérer, je propose, en tant que formatrice et relaxologue, des « outils clés en mains » de gestion du stress, des émotions et prévention burn out, issus de la méthode Biosappia. Passionnée par le chant, la musique et le sport d’endurance, je forme aux techniques du geste vocal et aux techniques d’un beau sport « santé ». Je pratique une thérapie neuroscience pour les personnes fragilisées par des états de stress post-traumatiques.

Très sensible à la cause des malades de cancer(s), je m’appuie sur Métanature pour les aider à accueillir la maladie sans la subir, en cultivant en douceur, dans le présent et dans l’autonomie, « le faire moins mal pour faire du bien » et la mise en semence des fleurs de la joie et de la confiance.

Les sites

Nathalie Kocinski

Nathalie, praticienne de l’Approche Neurocognitive et Comportementale, a créé 2 initiatives au service du vivant : l’Académie de l’Audace, organisme de formation dédié aux compétences de l’incertitude, ces méta compétences émotionnelles et relationnelles qui nous permettent de mieux affronter l’adversité et l’inconnu, de coopérer et d’être plus ouverts et généreux les uns avec les autres, et avec nous-mêmes. Et parce que rien n’est plus incertain que le vivant, Nathalie utilise les animaux et la nature pour animer ses formations et créer des expériences apprenantes.

La Parenthèse Verte est une association d’intérêt général destinée à toutes celles et ceux qui souhaitent se reconnecter au vivant et en particulier aux cabossé.e.s de la vie. C’est un lieu, en pleine nature, qui offre une bulle de ressourcement. Et qui permet de se questionner en prenant un temps suspendu, pouvant aller d’1 heure à 6 mois.

Les sites

Hélène CAPRON

Diplômée de Sup de Co, Hélène a travaillé 5 ans en entreprise et en association, notamment comme chef de projet. Mettre les mains dans la Terre a été pour elle non seulement une révélation mais le seul chemin possible : se reconnecter à la nature et à sa propre nature.

En lien avec le cycle des saisons, Hélène propose des séjours nature : des week-ends hors les murs qui allient séances collectives en pleine nature et des moments d’introspection. Elle propose également un accompagnement au travers d’ateliers multi sensoriels et créatifs pour les personnes en quête de sens qui souhaitent se recentrer sur l’essentiel.

Les sites

Julien LIVET

Avant tout jardinier, il a fondé l’agence IMAGINATUR® spécialisée dans l’auteurisation naturelle des personnes et des organisations. Après des études d’Ingénieur horticole, riche de ses expériences dans des fonctions R&D, marketing et commerciales en Allemagne puis en France, il a à cœur d’aider à autoriser le changement. “Cultiver l’autorité naturelle” est un processus actif, créatif et intégratif. Il allie des temps de coaching individuel et de travail en groupe sur des problématiques liées au management, à la gouvernance, à la conduite du changement individuel ou collectif et à la parentalité.

Depuis 2013, il a bénéficié de la puissance du Coaching métaNATURE comme client pour élaborer et faire grandir concrètement son projet professionnel. Il l’intègre aujourd’hui dans ses actions de coaching et de formation.

Gréta VANDENHEEDE

Coach professionnel certifiée par l’Institut Repère, médiateure professionnelle certifiée par l’EPMN, animatrice en codéveloppement certifiée par le CECODEV et formatrice. Elle soutient la qualité relationnelle et le bien être pour permettre aux personnes d’occuper leur juste place et révéler leur potentiel en toute cohérence avec eux-mêmes et les autres.

Forte d’une expérience de 15 dans le domaine de la formation « classique », elle a pu apprécier l’efficacité d’une méthode d’accompagnement « au vert » sur les compétences relationnelles. Dans la continuité, elle a ainsi créé une méthode pédagogique utilisant la nature comme un médium facilitateur des apprentissages.

Les sites

Marc BLAISE

Executive Coach diplômé de l’université de Cergy et de HEC Paris, orienté solutions et systémique à fort impact sur les dirigeants et les organisations, avec une passion pour l’humain et les stratégies, il accompagne le passage et les transitions de vie du dirigeant et des organisations.

L’international est son jardin. Depuis plus de 20 ans, il intervient en EMBA HEC à Paris et au Qatar en accompagnement des dirigeants pour leurs mémoires individuels et d’équipes. S’appuyant sur plus de 30 ans d’expériences dans des grands groupes et des fonctions de directions générales, Il a créé et développé un incubateur d’entreprises et des start-ups. Il intervient toujours en tant que business angel.

Marc BLAISE

Executive Coach diplômé de l’université de Cergy et de HEC Paris, orienté solutions et systémique à fort impact sur les dirigeants et les organisations, avec une passion pour l’humain et les stratégies, il accompagne le passage et les transitions de vie du dirigeant et des organisations.

L’international est son jardin. Depuis plus de 20 ans, il intervient en EMBA HEC à Paris et au Qatar en accompagnement des dirigeants pour leurs mémoires individuels et d’équipes. S’appuyant sur plus de 30 ans d’expériences dans des grands groupes et des fonctions de directions générales, Il a créé et développé un incubateur d’entreprises et des start-ups. Il intervient toujours en tant que business angel.