• +33 (0) 6 76 04 75 17

L ‘école du dehors pour les enfants, vous connaissez ?

L ‘école du dehors pour les enfants, vous connaissez ?

 

«C’est dans la vie sauvage que réside la sauvegarde du monde»

Henry
David THOREAU, philosophe et naturaliste américain

 

Ecole du dehors
«Marielou»
à
Saint-Vaast en Belgique

«L’Ecole du dehors» consiste à enseigner aux enfants toutes les disciplines des classes dites «classiques» avec un objectif supplémentaire lié à la nature, le travail s’effectuant dans et avec la nature au moins 3 matinées par semaine (de retour à l’intérieur, le lien est établi avec ce qui a été découvert et appris dehors). Ses bénéfices sont nombreux : développement de l’imagination et de la créativité ainsi que de la confiance en soi grâce à la découverte de ses propres capacités (y compris
physiques), apprentissage social accru (entraide, partage, respect mutuel), autonomie et développement cognitif favorisés, déploiement de l’intelligence naturaliste afin d’amplifier les autres formes d’intelligence, renforcement du système immunitaire, sensibilisation écologique et environnementale … Institutrice en maternelle depuis 30 ans,
Marie-Laurence JADOT enseigne en extérieur depuis 7 ans à des enfants âgés de 2 ans ½ à 6 ans. En 2009, elle participe à un stage hivernal d’«école du dehors» avec Sarah Wauquiez et en 2012, elle ouvre une «école du dehors» au sein de sa propre école. Après avoir découvert la méthode Métanature à travers l’ouvrage «Ces jardins qui nous aident» de J.L. CHAVANIS et obtenu la certification afférente, M.L. JADOT l’a adaptée au public spécifique des enfants et intégrée naturellement à «l’école du dehors» : elle l’utilise afin d’aider les enfants en prise avec leurs émotions à mettre des mots sur ce qui les tracasse grâce aux métaphores fournies par la nature et la météorologie et prendre ainsi du recul au lieu d’être submergés. Là aussi, les bénéfices ne sont pas négligeables : accueil des émotions et travail sur elles, multisensorialité, respect de la nature grâce aux liens émotionnels et affectifs tissés avec elle … Les enfants se sentent tellement plus vivants lorsqu’ils sont acceptés tels qu’ils sont, et surtout quand ils peuvent être acteurs de leur vie. L’alliance entre «L’Ecole du dehors» et la méthode Métanature leur propose un chemin pour y voir plus clair et pour trouver leurs propres solutions, aussi originales qu’elles puissent être !

 

Deux exemples d’accompagnement d’enfants par Marie-Laurence JADOT avec la méthodemétaNATURE ®

Ou la nature comme cadre de guérison, comme appui pour se soulager du pire …

 

Adrien, qui a intégré «l’Ecole du dehors» à 2ans ½, a maintenant 5 ans. Depuis plusieurs jours, il est en colère et répond lorsque les institutrices le reprennent. Au moment des «jeux libres», Adrien creuse systématiquement le même trou et interdit formellement à ses camarades d’y jouer.
Malgré cela, certains veulent sauter dedans et cela le met dans une telle colère qu’il fait appel à l’enseignante … Après une brève discussion avec lui, constatant sa détresse mêlée d’un sentiment d’injustice que les mots ne peuvent apaiser, elle décide de sortir la méthode Métanature de sa «boîte à outils» : elle emmène Adrien près de son trou (ce dernier est vraiment profond, alors que l’enfant ne dispose que d’un bâton pointu pour creuser … Impressionnant !) Elle félicite Adrien pour le travail ardu qu’il est parvenu à réaliser tout seul et lui demande ce que ce trou représente pour lui (il a repris son bâton et creuse de plus belle, toujours avec cette colère qui l’anime depuis plusieurs jours).

Adrien explique alors à l’institutrice qu’il s’agit d’un piège à «méchants» (c’est ainsi qu’il désigne les personnes venues, 3 ans auparavant, vandaliser le lieu où se déroule l’école du dehors). L’enseignante revient sur les raisons de sa colère : Adrien répond qu’il ne supporte pas la présence des autres enfants dans son trou. Elle s’engage donc à veiller à ce que ce comportement ne se reproduise pas et lui demande ensuite quelle activité le rendrait heureux dans cet endroit, ce qu’il aurait envie de faire, ce qui le calmerait, lui donnerait du plaisir … «Grimper aux arbres !» s’écrie Adrien : aussitôt dit, aussitôt fait ! Et Adrien s’apaise en jouant seul sur l’arbre à grimpeurs …

Lors d’un échange ultérieur avec la maman d’Adrien, l’institutrice comprend que toute la famille souffre : la grand-mère maternelle de l’enfant est morte récemment et la maman d’Adrien a beaucoup de difficultés à s’en remettre. Le trou a donc toute sa place dans ces évènements, une véritable signification et un rôle à jouer dans l’expression de la colère d’Adrien : il correspond peut-être à celui où sa grand-mère a été enterrée, ou alors à la profondeur de sa tristesse,
ou bien encore à son ressentiment face à cette perte injustifiée (pourquoi meurt-on ? Où est ma grand-mère ?) Les «méchants» sont-ils ceux venus chercher cette dernière ? L’enseignante n’incite pas Adrien à faire le lien entre le trou et le décès de sa grand-mère …

La semaine suivante, Adrien reprend ses travaux autour du trou avec toujours pour interdiction aux autres d’y venir. L’institutrice lui propose alors d’imaginer une solution pour que le trou reste le sien mais que les autres enfants puissent quand même venir y jouer : Adrien réfléchit et propose de le transformer en rivière avec une planche par-dessus pour faire un pont sur lequel les enfants pourront passer un par un …
Tout le monde le félicite pour son idée et Adrien retrouve le sourire ! Quelques séances plus tard, l’enfant ne joue plus autour de son trou : il est passé à autre chose …

 

Adrien a pu évacuer sa souffrance grâce à la nature, aux métaphores qu’il est possible de trouver dans celle-ci et à l’élaboration psychique qu’elle peut parfois impulser : le fait d’être en mouvement dehors et non pas à l’intérieur assis sur une chaise lui a permis d’être avec ses émotions du moment sans que cela perturbe le groupe … L’enseignante lui a laissé le temps de creuser et de creuser encore jusqu’à ce que sa colère laisse place au jeu et à l’envie de transformer ce trou en une rivière que l’on pouvait traverser …

 

Côme est en colère, il répond avec agressivité. L’institutrice lui suggère donc d’aller
se calmer sur un banc éloigné du groupe. Dix minutes plus tard il revient tout sourire vers elle : il a dans sa main un petit cloporte. Son visage est
ouvert et l’enseignante lui propose alors d’échanger sur sa colère … Elle commence par lui demander quel est l’endroit qu’il préfère autour de lui et Côme répond : «Ici, le banc avec la table et le tronc qui fait dossier», puis elle explore son ressenti lorsqu’il se trouve à cet endroit : il se dit heureux, bien assis avec le dos appuyé sur l’arbre … Elle revient sur les raisons de sa colère et Côme répond que les autres l’énervent :
l’institutrice lui propose alors de trouver un élément autour de lui qui pourrait ressembler à sa colère … Il réfléchit et désigne un arbre cassé près
du bar à oiseaux. A l’enseignante qui lui demande ensuite ce qui, dans la nature, pourrait l’aider à quitter cette colère, Côme répond : «Lancer des bâtons très loin et très fort, comme ça !» Puis il ramasse quelques bâtons et les lance de toutes ses forces …

 

L’institutrice cherche alors des bâtons à lancer avec lui : elle accompagne ses lancers de petits cris et très vite Côme l’imite … Puis elle vérifie : «As-tu lancé toute ta colère ?» Côme la regarde en souriant et dit que non, il lui reste encore de la colère : ils continuent donc leurs lancers de bâtons, jusqu’à ce que Côme dise «STOP». L’enseignante lui propose alors de rejoindre le groupe et de poursuivre la matinée …

 

Oser dire qu’il est en colère ou triste peut signifier pour un enfant déclencher chez l’adulte une vive réaction : il s’abstient donc afin de ne pas avoir à gérer les émotions de ce dernier en plus des siennes … Le travail sur les métaphores aide à mettre les émotions à distance : la méthode Métanature peut donc être utilisée avec profit de façon individuelle ou adaptée au groupe (lorsqu’on est certain que l’émotion est commune à tous les enfants et non pas seulement à quelques agitateurs). On peut s’appuyer sur elle lors de moments cruciaux : pour débloquer une situation, faciliter l’expression d’un ressenti, dénouer un conflit … La nature produit un travail d’apaisement remarquable sur les enfants, les enseignants et même les parents : il suffit de les voir discuter, échanger sous les arbres pour s’en convaincre !

   

 
Contacts
Ecole du dehors à Saint-Vaast en Belgique
Marie-Laurence JADOT
12, rue Rivière
7120 Estinnes-au-Mont
Belgique
Tél. : 0479/933 125

METANATURE

Formation certifiante à la méthodemétaNATURE ®

Contact@metanature.fR
Tel :06 76 04 75 17
https://www.metanature.fr/

Plantes & Santé, avril 2019

Anne-Lyse Joliot

Après un parcours professionnel en tant que DRH dans les secteurs des médias et du conseil, Anne-Lyse crée le cabinet ALJ ressources afin de proposer une palette complète accompagnement : coaching individuel et équipe, formation managériale, médiation intra-entreprise. La richesse de son expérience opérationnelle en entreprise associée à son parcours en développement personnel, lui offre une grande compréhension des situations (changement opérationnel ou organisationnel, évolution professionnelle, nouveau challenge, conflits, manque de ressources…). La richesse de ses accompagnements est utiliser les méthodes reconnues en coaching, formation et conduite du changements tout en y ajoutant des séquences et des ateliers avec la Nature et dans la Nature en utilisant la méthode MétaNATURE®️. Elle vous reçoit aux Marguerites des 4 Saisons, un havre de paix et de ressourcement au cœur de la nature Normande, pour vos séminaires en conduite du changement, cohésion équipe et formation managériale.

Article paru dans le Figaro

23 juin 2019

Article le Parisien

Contre le stress, un « bain de forêt » avec le festival de musique classique de Compiègne

Le Festival des forêts propose une nouveauté qui se prolongera tout au long de l’année : les marches musicales de ressourcement. Une alliance entre musique classique et sylvothérapie.

29 juin 2020

Article sur FranceInter.fr

La première étape du petit journal des Festivals nous emmène dans l’Oise, pour la 28e édition du Festival des Forêts qui se déroule jusqu’au 15 juillet dans les forêts de Laigue et de Compiègne, avec des concerts classiques, mais aussi tous les week-ends des balades sous forme de “Bain de forêt musical”.

23 novembre 2010

Article les Echos

Tout homme, dit le Candide de Voltaire, doit cultiver son jardin. Fasciné par la nature depuis sa jeunesse, l’auteur, ancien directeur commercial, aujourd’hui consultant associé chez Technologia, le démontre. Après avoir expérimenté les vertus de la nature auprès des détenus et dans les hôpitaux, Jean-Luc Chavanis a développé une méthode de coaching,

Pierre FELIX

Pierre est Psychologue du travail, Coach certifié,Praticien en mémoire cellulaire et intervenant IPRP. Il accompagne particuliers et entreprises dans leur processus d’évolution, de changement et de recherche de sens sur des problématiques diverses (dont Santé, Stress et souffrance au travail) en mission prévention/diagnostic (RPS), en mission de Formation,lors d’interventions en Cellules de crise (post suicides, conflits …) ou via une plateforme d’écoute téléphonique 24/24 7/7

C’est à un voyage à travers vous-même et votre relation aux autres qu’il vous convie dans ses accompagnements notamment en pleine nature, avec bienveillance et humilité, pour vous permettre de créer des liens porteurs de sens, vous aider à prendre votre pleine dimension personnelle et professionnelle et vous accompagner dans votre processus de changement Il est le créateur des ateliers « Les Cultivaleurs® », ateliers nature de contact avec la nature, la terre, l’humus qui ont pour vocation, en utilisant une démarche d’art-thérapie, d’amener à concrétiser dans la matière, l’engagement et les valeurs que l’on souhaite développer dans le monde (dans l’équipe, dans l’entreprise, dans le quartier, dans la vie…)

Les sites

Muriel BERTHE

Coach professionnelle certifiée RNCP2 (Groupe MHD-EFC) et technicienne PNL. J’ai créé Graine de Soi pour vous aider à libérer votre potentiel. Je vous accompagne dans l’atteinte de vos objectifs professionnels ou personnels, en prenant en compte le processus de développement de vos capacités émotionnelles. En alliant la PNL à la méthode Metanature, j’offre la possibilité à chacun d’explorer de nouvelles facettes de lui-même pour ainsi exploiter de nouvelles ressources au quotidien. Ma sincérité et authenticité en font un accompagnement personnalisé s’inscrivant dans une dynamique de changement écologique et respectueux.

Fort d’une expérience de 7 ans en tant que praticienne Shiatsu, j’ai accompagné des adultes et adolescents en thérapie psycho-corporelle et énergétique, formée notamment à la Médecine Traditionnelle Chinoise et aux huiles essentielles (Institut Français de Shiatsu).

Les sites

Agnès CORDONNIER

Ma démarche d’accompagnante s’inscrit dans la prévention santé pour guider vers un mieux-être en lien avec des techniques respectueuses de l’écologie humaine et de la protection de l’environnement en général. Ayant naturellement le goût de prendre soin des autres, de transmettre, de partager et fédérer, je propose, en tant que formatrice et relaxologue, des « outils clés en mains » de gestion du stress, des émotions et prévention burn out, issus de la méthode Biosappia. Passionnée par le chant, la musique et le sport d’endurance, je forme aux techniques du geste vocal et aux techniques d’un beau sport « santé ». Je pratique une thérapie neuroscience pour les personnes fragilisées par des états de stress post-traumatiques.

Très sensible à la cause des malades de cancer(s), je m’appuie sur Métanature pour les aider à accueillir la maladie sans la subir, en cultivant en douceur, dans le présent et dans l’autonomie, « le faire moins mal pour faire du bien » et la mise en semence des fleurs de la joie et de la confiance.

Les sites

Nathalie Kocinski

Nathalie, praticienne de l’Approche Neurocognitive et Comportementale, a créé 2 initiatives au service du vivant : l’Académie de l’Audace, organisme de formation dédié aux compétences de l’incertitude, ces méta compétences émotionnelles et relationnelles qui nous permettent de mieux affronter l’adversité et l’inconnu, de coopérer et d’être plus ouverts et généreux les uns avec les autres, et avec nous-mêmes. Et parce que rien n’est plus incertain que le vivant, Nathalie utilise les animaux et la nature pour animer ses formations et créer des expériences apprenantes.

La Parenthèse Verte est une association d’intérêt général destinée à toutes celles et ceux qui souhaitent se reconnecter au vivant et en particulier aux cabossé.e.s de la vie. C’est un lieu, en pleine nature, qui offre une bulle de ressourcement. Et qui permet de se questionner en prenant un temps suspendu, pouvant aller d’1 heure à 6 mois.

Les sites

Hélène CAPRON

Diplômée de Sup de Co, Hélène a travaillé 5 ans en entreprise et en association, notamment comme chef de projet. Mettre les mains dans la Terre a été pour elle non seulement une révélation mais le seul chemin possible : se reconnecter à la nature et à sa propre nature.

En lien avec le cycle des saisons, Hélène propose des séjours nature : des week-ends hors les murs qui allient séances collectives en pleine nature et des moments d’introspection. Elle propose également un accompagnement au travers d’ateliers multi sensoriels et créatifs pour les personnes en quête de sens qui souhaitent se recentrer sur l’essentiel.

Les sites

Julien LIVET

Avant tout jardinier, il a fondé l’agence IMAGINATUR® spécialisée dans l’auteurisation naturelle des personnes et des organisations. Après des études d’Ingénieur horticole, riche de ses expériences dans des fonctions R&D, marketing et commerciales en Allemagne puis en France, il a à cœur d’aider à autoriser le changement. “Cultiver l’autorité naturelle” est un processus actif, créatif et intégratif. Il allie des temps de coaching individuel et de travail en groupe sur des problématiques liées au management, à la gouvernance, à la conduite du changement individuel ou collectif et à la parentalité.

Depuis 2013, il a bénéficié de la puissance du Coaching métaNATURE comme client pour élaborer et faire grandir concrètement son projet professionnel. Il l’intègre aujourd’hui dans ses actions de coaching et de formation.

Gréta VANDENHEEDE

Coach professionnel certifiée par l’Institut Repère, médiateure professionnelle certifiée par l’EPMN, animatrice en codéveloppement certifiée par le CECODEV et formatrice. Elle soutient la qualité relationnelle et le bien être pour permettre aux personnes d’occuper leur juste place et révéler leur potentiel en toute cohérence avec eux-mêmes et les autres.

Forte d’une expérience de 15 dans le domaine de la formation « classique », elle a pu apprécier l’efficacité d’une méthode d’accompagnement « au vert » sur les compétences relationnelles. Dans la continuité, elle a ainsi créé une méthode pédagogique utilisant la nature comme un médium facilitateur des apprentissages.

Les sites

Marc BLAISE

Executive Coach diplômé de l’université de Cergy et de HEC Paris, orienté solutions et systémique à fort impact sur les dirigeants et les organisations, avec une passion pour l’humain et les stratégies, il accompagne le passage et les transitions de vie du dirigeant et des organisations.

L’international est son jardin. Depuis plus de 20 ans, il intervient en EMBA HEC à Paris et au Qatar en accompagnement des dirigeants pour leurs mémoires individuels et d’équipes. S’appuyant sur plus de 30 ans d’expériences dans des grands groupes et des fonctions de directions générales, Il a créé et développé un incubateur d’entreprises et des start-ups. Il intervient toujours en tant que business angel.

Marc BLAISE

Executive Coach diplômé de l’université de Cergy et de HEC Paris, orienté solutions et systémique à fort impact sur les dirigeants et les organisations, avec une passion pour l’humain et les stratégies, il accompagne le passage et les transitions de vie du dirigeant et des organisations.

L’international est son jardin. Depuis plus de 20 ans, il intervient en EMBA HEC à Paris et au Qatar en accompagnement des dirigeants pour leurs mémoires individuels et d’équipes. S’appuyant sur plus de 30 ans d’expériences dans des grands groupes et des fonctions de directions générales, Il a créé et développé un incubateur d’entreprises et des start-ups. Il intervient toujours en tant que business angel.